La publicite locale est-elle necessaire ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La notion de publicité fait référence au principe général de la communication : Un émetteur, un message, un canal de diffusion, un récepteur (on oublie le langage qui permet de coder et de décoder le message).

Depuis 1992 je publie un journal gratuit, c’est donc un support papier qui diffuse de la publicité locale !

* Petit exemple sur cette publication côté publicité locale papier

 

Émetteur : moi l’éditeur.
Messages : les publicités des commerçants et artisans.
Canal de diffusion:dépôts petits commerces (boulangeries, bar, …)
Récepteur : la personne qui prend volontairement le journal.

 

Voilà, le message publicitaire est passé, reste maintenant qu’il soit lu et que parmi ces lecteurs quelques uns soient intéressés par le service proposé. Mais, la probabilité que le message soit porteur de « retour » est grande car cette publicité est vraiment locale (rayon de 15 km, 36 000 habitants environ). Ce qui fait, pour les 6000 exemplaires, 1 habitant sur 6, ou 1 foyers sur 2, mais c’est aussi pour ça que beaucoup de commerçants sont dans le journal tous les mois depuis des années.

 

* Sur le web c’est un peu le miroir aux alouettes qui est souvent mis en avant. Imaginez un message local noyé dans des millions de pages web, même si le potentiel de lecture est grand, combien de lecteurs du message seront réellement intéressés ? Très peu en fait car le rayon d’action du web n’est pas de 15 km et que les internautes ne vont pas sur le web comme ils vont acheter leur pain …

 

Au niveau national, la publicité sur le web représente certes un volume d’affaire mais qui semble stagner malgré tous les efforts pour créer ce canal de propagation, vous n’avez pas remarqué que pour attirer de monde certains thèmes récurrents dominent comme celui des rencontres, avec souvent des photos de femmes et des rejoint moi pour un dial …

 

Comment alors développer la vraie publicité de commerçants et d’artisans en local :

 

Plusieurs pistes sans doute, avec les moteurs de recherche tel Google qui va dans ce sens en ciblant les résultats en fonction de votre lieu de résidence mais qui surtout collecte petit à petit des informations grâce a Google map.

 

Une autre voie possible, un couplage avec d’autres supports comme justement un support papier. Et c’est le moyen que j’ai utiliser pour développer promotroc, site de petites annonces gratuites et locales avec des publicités locales avec 30% des membres du site proviennent de ces fameux 15 Km de rayon (car j’ai mis en place un système de secteur-ville qui réunit les villes, et que chaque annonce est rattachée a un secteur-ville. Et comme j’ai deux journaux, 60% des membres du site proviennent de ces deux secteur-villes !

 

Troisième voie possible, inciter les internautes à rajouter leur ville dans toutes leurs recherches locales, je crois que Google en tient de plus en plus compte, et fédérer, autour d’un concept de pages vitrines, les artisans et commerçants en local. Cela devrait créer du flux en local, ce qui est le vrai défi à venir pour tout acteur qui souhaite utiliser le web pour développer une activité locale et non nationale.

 

Et pour exister en local, la publicité locale est nécessaire, et de plus en plus indispensable car elle permettra de se détacher des publicités faites a grande échelle, c’est aussi pourquoi, dans mes journaux, aucune grande surface n’est présente !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »